Imprimer

La 9réunion annuelle du Forum mondial pour le conseil rural (GFRAS) se tiendra du 22 au 25 octobre  2018 au siège de l’Administration du développement rural (RDA) dans la province du Jeolla du Nord en République de Corée. Les évènements parallèles se tiendront le 22 octobre. La réunion annuelle sera précédée par une réunion du Réseau du conseil rural d’Asie et des Iles du Pacifique (APIRAS) ainsi qu’une réunion sous-régionale du RuralInnovation Centre for Knowledge and Investment(RICKI). 

La réunion annuelle du GFRAS sera placée sous le thème « Relever les défis et saisir les opportunités : Nouer des partenariats efficaces dans les SCR ». Le RDA et l’APIRAS seront co-organisateurs et hôtes de la rencontre.

 icon pdf Note conceptuelle de la 9ème réunion annualle du GFRAS 2018 (pdf 161KB)

Agenda

programme 2

Meeting objectives

Objectifs de la réunion

Compte tenu de l’expérience acquise lors des réunions précédentes du GFRAS, des évaluations des capacités des réseaux régionaux du GFRAS et de l’expertise, des connaissances et des expériences vécues des participants, les trois objectifs de la réunion annuelle 2018 seront les suivants :

  • Identifier et définir les bonnes pratiques, les approches et les stratégies les mieux adaptées en vue d’établir, de renforcer et de maintenir des partenariats efficaces dans les SCR en mettant un accent particulier sur les technologies intelligentes, le financement et la collaboration parmi les différents acteurs ;
  • Définir les moyens de renforcer les capacités requises à divers niveaux et par différents acteurs (politique, recherche, éducation, vulgarisation, agriculteurs) en vue d’établir, de renforcer et de maintenir des partenariats efficaces dans les SCR ; et
  • Définir les rôles et les capacités requises par le GFRAS et les réseaux régionaux des SCR pour jouer un rôle significatif dans l’établissement, le renforcement et le maintien de partenariats efficaces.

Componente thématique

Composante thématique : Relever les défis et saisir les opportunités : nouer des partenariats efficaces dans les SCR 

Les secteurs privé et public, les organisations non gouvernementales, les organisations de producteurs participent tous aux SCR et contribuent grâce à divers arrangements à la prestation et au financement de SCR, quoique à des degrés divers selon les contextes.  

Les services publics de vulgarisation continuent de jouer un rôle très important dans nombre de régions et fournissent souvent un cadre politique et réglementaire dans lequel les SCR interviennent. Ils organisent directement des activités de vulgarisation et ciblent souvent leur action sur des objectifs nationaux de développement agricole.

Les SCR du secteur privé ont l’avantage d’être rapides, flexibles et souvent de qualité. Ils bénéficient des ressources financières et de la compétitivité du secteur privé. Toutefois,les intérêts des entreprises poussent à négliger les biens publics et conduisent à une marginalisation des intérêts des producteurs.

Les organisations non gouvernementales sont souvent assujetties aux priorités des bailleurs de fonds et/ou des intérêts locaux. En général, elles possèdent une connaissance approfondie très utile de la communauté et jouent un rôle crucial dans le renforcement du capital social.

Les organisations de producteurs sont principalement façonnées par les préoccupations de leurs membres et outre l’organisation du volet de la demande, participent de plus en plus à la prestation de SCR à leurs membres. 

Outre ces acteurs qui sont directement impliqués dans les SCR, on constate un chevauchement de plus en plus accusé entre les activités des SCR, l’éducation et la formation ainsi que de la recherche. Les consultants ont également commencé à jouer un rôle important en s’efforçant de satisfaire à la demande de services particuliers.

Les rôles et les capacités de ces différents acteurs varient considérablement d’un pays à l’autre, d’une chaîne de valeur à l’autre et en fonction du contexte. Très souvent, les différents acteurs travaillent de façon isolée et se concentrent sur la portée géographique et thématique et différents types de clients. 

Cependant, pour que les services de conseil rural puissent agir efficacement face aux défis actuels, ils ne doivent pas se borner à fournir des informations et des services liées à une augmentation de la production et des revenus maisadopter une approche plus holistique en examinant les chaînes de valeur, les moyens d’existence et le développement communautaire général.Toutefois, un seul prestataire de services ne peut être à la fois holistique et profitable à tous. Une gamme de services et divers prestataires qui répondent à divers besoins sont plus aptes à répondre à ces besoins et à relever ces défis. Pour cela, il faut une coordination et une collaboration accrues entre les différents acteurs en vue d’utiliser les avantages comparatifs de chaque acteur pour fournir des services inclusifs basés sur la demande à leur clientèle. 

Le premier jour, la réunion annuelle 2018 du GFRAS offrira une occasion unique d’explorer, d’apprendre, de discuter et de formuler des recommandations relatives au thème principal de la rencontre. Les séances plénières permettront aux participants d’arriver à une compréhension commune du sujet, de tirer des conclusions fondées sur des données probantes et de bien comprendre certains exemples innovateurs.

Des séances parallèles seront ensuite organisées pour permettre aux participants d’examiner les expériences et de formuler des recommandations sur les trois sous-thèmes relatifs aux partenariats efficaces : des technologies intelligentes, le financement, une coordination et une collaboration efficaces. Les séances parallèles s’orienteront autour des questions suivantes :

Séance parallèle1: des technologies intelligentes pour des partenariats efficaces dans les SCR

  • Comment utiliser les technologies intelligentes pour soutenir l’établissement, le renforcement et le maintien de partenariats efficaces dans les SCR ?
  • Quels sont les opportunités et difficultés identifiées dans leur application ?
  • Comment saisir etaccroître ces opportunités et comment surmonter les difficultés ?
  • Quelles sont les capacités requises à différents niveaux pour le faire et comment renforcer ces capacités ?

Séance parallèle 2:Financement novateur pour des partenariats efficaces dans les SCR 

  • Comment des modèles de financement novateurs peuvent-ils contribuer à l’établissement, au renforcement et au maintien de partenariats efficaces dans les SCR ?
  • Quels sont les opportunités et les difficultés identifiées dans les modèles de financement novateurs pour les SCR faisant appel au financement privé ?
  • Comment saisir et accroître ces opportunités et comment surmonter les difficultés ?
  • Quelles sont les capacités requises à différents niveaux pour le faire et comment renforcer ces capacités ? 

Séance parallèle 3 : Convergence par la collaboration et la coordination au sein des SCR

  • Qui sont les différents acteurs des SCR, quels sont leurs intérêts, où sont les synergies et les chevauchements ?
  • Quels sont des exemples pratiques des principales opportunités et difficultés identifiées dans la collaboration et la coordination entre différents acteurs des SCR ?
  • Comment saisir et accroître ces opportunités et comment relever les défis ?
  • Quelles sont les capacités requises à différents niveaux pour le faire et comment renforcer ces capacités ? 

Séance coréenne 

La séance coréenne se tiendra le 23 octobre de 13h30 à17h30 à la RDA en collaboration avec le Korean Society for Agricultural Education and Human Resource Development(la Société coréenne pour l’éducation agricole et le développement des ressources humaines), le Korean Association of Agricultural Extension(Association coréenne de vulgarisation agricole), le Korea Extension Specialist Association (Association coréenne des spécialistes de la vulgarisation) et la RDA. Environ 200 participants assisteront à cette séance. Elle sera l’occasion de découvrir et d’examiner l’état actuel des Services de conseil rural au niveau mondial et le Kit d’apprentissage du nouveau vulgarisateur (NELK). Par ailleurs, la séance comprendra la présentation de thèses sur les SCR et d’études de cas par l’Association coréenne des spécialistes de la vulgarisation.

Visites sur le terrain

Visites sur le terrain

Les participants découvriront les services publics de vulgarisation agricole de la Corée grâce à des visites sur le terrain, organisées le 24 octobre 2018, qui permettront de présenter diverses études de cas et le système de vulgarisation agricole. Les visites sur le terrain sont axées sur les cinq thèmes suivants : ‘Système de vulgarisation de la Corée’, ‘Chaîne de valeur’, ‘Agriculture intelligente’, ‘Jeunes des zones rurales’, et ‘Groupe d’agriculteurs’ qui sont les enjeux actuels sur lesquels le développement agricole et rural en Corée porte également. Pour chaque visite, les technologies sur les lieux et les résultats obtenus ainsi que l’expérience culturelle et dans le domaine de l’agriculture de la Corée seront présentés. 

  • Visite sur le terrain1 : Système de vulgarisation de la Corée

L’Administration du développement rural (RDA) au niveau national, les services de recherche et de vulgarisation agricole dans les provinces et le centre de vulgarisation agricole au niveau des villes/du pays seront visités pour s’informer de la manière dont le gouvernement dirige le système de recherche-vulgarisation en vue de la diffusion des technologies de pointe. Le rôle organisationnel et les performances dans le domaine de la recherche et de la vulgarisation de la RDA et des services de vulgarisation agricole locaux seront présentés.

  • Visite sur le terrain2 : Chaîne de valeur

Cette visite permettra de fournir une expérience d’apprentissage d’un cas d’amélioration réussie de la valeur ajoutée agricole en utilisant l’approche de la chaîne de valeur.  Au nombre des lieux à visiter figurent un centre de transformation d’un produit agricole, un magasin d’alimentation local, une petite exploitation agricole en démarrage et une exploitation agricole à caractère éducatif.

  • Visite sur le terrain3 : Agriculture intelligente

Elle comprend une visite d’une station de recherche et d’essai sur l’agriculture intelligente utilisant les TIC de la RDA et d’une ferme intelligente dynamique. La quatrième révolution industrielle telle que l’application des TIC dans l’agriculture et dans le plan de développement de l’agriculture intelligente sera également présentée. 

  • Visite sur le terrain4 : Jeunes des zones rurales

Le programme de formation destiné à favoriser l’épanouissement des jeunes des zones rurales et à les encourager à participer aux activités agricoles sera présenté par le biais d’une visite au Korea National College of Agriculture and Fisheries(École nationale d’agriculture et de pêche de la Corée) et des fermes rentables de jeunes des zones rurales qui produisent des collations traditionnelles et font de l’élevage.

  • Visite sur le terrain5 : Groupe d’agriculteurs

Une visite sera faite au groupe de travail des agriculteurs et au groupe des spécialistes de la vulgarisation de la Corée qui développent des activités d’auto-apprentissage à l’intention des agriculteurs et des agents de vulgarisation. Plusieurs études sur le modèle de création de revenus du groupe d’agriculteurs et les caractéristiques organisationnelles seront examinées.Les activités de l’Association centrale des responsables ruraux de Corée, de la Fédération des dirigeantes rurales et du projet 4-H et caractère organisationnel, ainsi que le rôle de la Fédération des coopératives agricoles nationales seront également présentées.

 

Composante fonctionnelle

Composante fonctionnelle : Renforcement des capacités des réseaux de SCR

Les réseaux régionaux et sous-régionaux ainsi que les forums nationaux sont les principaux partenaires du GFRAS dans l’exécution de ses activités et le renforcement et la promotion des SCR dans leurs régions. Ils s’assurent que les activités et l’objectif du GFRAS demeurent pertinents et axés sur la demande. Le cadre stratégique2016–-2025 du GFRAS et le plan opérationnel quinquennal correspondant mettent fortement l’accent sur le renforcement des capacités des réseaux régionaux et sous-régionaux ainsi que des forums nationaux pour assumer ces rôles. 

Les réseaux des SCR ont un rôle crucial à jouer pour établir un lien, la collaboration et l’échange entre différents acteurs dans le système d’innovation agricole plus vaste. Par conséquent le rôle qu’ils jouent dans le renforcement des capacités mérite une attention particulière. 

Les évaluations des réunions antérieures ont montré que l’interaction entre réseaux est considérée comme étant essentielle pour leur permettre de renforcer leurs propres capacités. Par conséquent, au troisième jour, la réunion annuelle 2018 permettra de nombreux échanges entre pairs et l’apprentissage entre réseaux. Cela se fera sous la direction d’experts des réseaux et de leur fonctionnement et aboutira à l’élaboration par les réseaux de feuilles de route réalistes exposant les mesures à prendre en vue de la réunion annuelle 2019. 

Outre une contribution à la séance plénière, les réseaux auront l’occasion de partager leurs expériences lors d’une séance d’apprentissage entre pairs, d’évaluer les progrès qu’ils ont accomplis depuis la réunion annuelle 2017 et d’établir une feuille de route réaliste menant à la réunion annuelle 2019.

Concertation 

Faisant fond sur les résultats des échanges ayant eu lieu au cours des deux premiers jours,  au cours de l’après-midi du troisième jour, les participants prendront part à une concertation qui permettra de résumer les principaux points des discussions,  d’analyser le rôle que joue un environnement propice et de déterminer les changements structurels et politiques qui s’imposent en vue de favoriser les changements et de mettre en œuvre les recommandations formulées au cours des premiers jours de la réunion.  La concertation prendra la forme d’une table ronde animée avec les principales personnes ressources sélectionnéeset une séance de questions et réponses avec les participants.

Exposition

Expositions et présentations au lieu de la réunion

Les participants auront l’occasion de visiter trois expositions au RDA, le lieu où se tient la réunion. Ils pourront également les parcourir à tout moment pendant la réunion. Vous trouverez ci-après des renseignements sur chacune d’entre elles :

  • Exposition 1: Résultats de la recherche et développement et vulgarisation agricoles
    Les résultats de la recherche et développement et vulgarisation agricoles seront exposés du 22 au 26 octobre. Les participants auront l’occasion de voir les résultats de la recherche et de la vulgarisation tels que des modèles de ferme intelligente.
  • Exposition 2 : Bonnes pratiques de l’Association coréenne des spécialistes de la vulgarisation
    Les participants auront l’occasion de voir les bonnes pratiques de l’Association coréenne des spécialistes de la vulgarisation en visitant cette exposition. Elle se tiendra à la RDA du 22 au 26 octobre parallèlement à l’exposition sur la recherche, le développement et la vulgarisation mentionnée ci-dessus. 
  • Exposition 3 : Salon des sciences de l’agriculture
    Le Salon des sciences de l’agriculture est un espace de réflexion qui aborde le passé, le présent et l’avenir de l’agriculture en utilisant les dernières technologies. Ce salon dispose de plusieurs salles d’exposition : exposition de l’agriculture moderne, exposition de l’agriculture d’avenir, le théâtre 4D, le temple de la renommée agricole, etc. Des services d’interprétation seront disponibles au cours de la pause-déjeuner.