Version française

Author:
Steven Franzel, Ann Degrande, Evelyne Kiptot, Josephine Kirui, Jane Kugonza, John Preissing et Brent Simpson
Version:
2015

GFRAS GGP Note7 paysanapaysan Page 1Suite au recul des investissements dans les services de conseil mis en place par les pouvoirs publics au cours des années 80 et 90, les approches de vulgarisation communautaire sont devenues de plus en plus importantes. L’une de ces approches est la vulgarisation de paysan à paysan (VPP), qui est définie ici comme la fourniture d’une formation par les agriculteurs aux agriculteurs, souvent au moyen de la création d’une structure de paysans formateurs. Nous utilisons le terme « paysan formateur » comme un terme générique, tout en reconnaissant que différentes appellations (p. ex. leader paysan, paysan promoteur, agent de savoir communautaire) peuvent couvrir des rôles différents. 

Downloads:
822 x
Rating: 0 / 0 vote  
Only registered and logged in users can rate this file
 

 
Author:
Jeffery Bentley, Ataharul Chowdhury et Soniia David
Version:
2015

GFRAS GGP Note6 videos Page 1Les vidéos, tout particulièrement les vidéos numériques, sont une technologie relativement nouvelle. Les vidéos peuvent contribuer à répondre aux défis de la diffusion de l’information aux producteurs, y compris aux groupes pauvres et marginalisés, aux femmes et aux jeunes. Parmi les usages de la vidéo dans l’agriculture, on peut citer la sensibilisation, la stimulation de la demande d’appui, la vulgarisation de paysan à paysan, la formation aux innovations agricoles, l’encouragement de la créativité ou encore elle peut servir d’outil de documentation et de suivi-évaluation (S&E). 

Downloads:
1371 x
Rating: 0 / 0 vote  
Only registered and logged in users can rate this file
 

 
Author:
Thomas Pircher, Amos Owamani, Michael Hauser et Ann Waters-Bayer
Version:
2015

GFRAS GGP Note5 innovationrural Page 1Favoriser l’innovation rurale (en anglais Enabling Rural Innovation – ERI) est une approche participative qui place les exploitants familiaux au coeur du développement agricole. Elle renforce leurs capacités techniques, organisationnelles, sociales et entrepreneuriales pour qu’ils puissent passer d’une agriculture de subsistance à une agriculture à vocation commerciale. Elle vise à développer des agro-entreprises rentables sans compromettre la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle aide les groupements paysans à (re) découvrir les ressources sociales, techniques, naturelles et économiques qui les entourent, définir des objectifs de groupes et suivre leurs progrès dans ce sens, réaliser des études de marché, expérimenter avec différentes technologies et créer des agro-entreprises, tout en sauvegardant leur ressources naturelles de base. 

Downloads:
713 x
Rating: 0 / 0 vote  
Only registered and logged in users can rate this file
 

 
Author:
Kathleen Earl Colverson
Version:
2015

GFRAS GGP Note4 integrationgenre Page 1Les rôles des femmes et leurs contributions à l’agriculture en milieu rural demeurent sous-estimés et négligés par les processus d’élaboration et de mise en oeuvre de politiques du secteur. Généralement, les femmes participent à de nombreuses facettes de la filière agricole et leur contribution à la main-d’oeuvre productive se situe entre 25 et 75 %. Pourtant, dans l’ensemble, elles ont moins facilement accès aux services de conseil rural (SCR) que les hommes. Par ailleurs, elles ont moins accès aux intrants agricoles, qu’il s’agisse des engrais, des technologies ou des services vétérinaires, ce qui réduit leur productivité globale. Ce point est particulièrement problématique dans les pays africains, où la participation des femmes à l’agriculture varie entre environ 30 % en Gambie et 60 à 80 % au Cameroun. 

Downloads:
657 x
Rating: 0 / 0 vote  
Only registered and logged in users can rate this file
 

 
Author:
Carol Kakooza
Version:
2014

GFRAS GGP Note3 Servicesgroupes Page 1Les petits producteurs des pays en développement sont confrontés à un certain nombre de difficultés qui ont un impact sur leur productivité et leur contribution à la sécurité alimentaire. Parmi elles, on peut citer le manque d’accès à des services financiers (crédit, épargne et micro-assurance) et un accès limité à des services de conseil rural. Au fil des ans, des efforts ont été faits pour tenter de résorber ces difficultés en améliorant la productivité des agriculteurs et leur contribution à la sécurité alimentaire. Toutefois, les conditions de vie des petits producteurs ne se sont pas sensiblement améliorées car seules des contraintes individuelles spécifiques ont été traitées alors que d’autres ont été négligées. Mercy Corps a réalisé qu’il était nécessaire de trouver une façon abordable et accessible de fournir des services qui s’attaquent aux multiples défis selon des modèles commerciaux durables. 

Downloads:
699 x
Rating: 0 / 0 vote  
Only registered and logged in users can rate this file
 

 
Author:
Mona Dhamankar et Mariana Wongtschowski,
Version:
2014

GFRAS GGP Note2 champsecoles Page 1Les champs écoles paysans (CEP) sont une approche d’apprentissage réservée aux adultes qui enseigne à des groupes d’agriculteurs comment se livrer à des expériences pour résoudre des problèmes de manière indépendante. Dans les CEP, que l’on appelle parfois « écoles sans murs », des groupes de producteurs se rencontrent régulièrement avec un facilitateur pour observer, discuter, poser des questions et apprendre ensemble. L’approche des CEP a été mise au point pour enseigner des techniques de lutte intégrée contre les ravageurs dans la riziculture, mais elle a aussi été utilisée dans l’agriculture biologique, l’élevage et dans des activités non agricoles génératrices de revenu, telles que l’artisanat. 

Downloads:
1174 x
Rating: 0 / 0 vote  
Only registered and logged in users can rate this file
 

 
Author:
Helena Posthumus et Mariana Wongtschowski,
Version:
2014

GFRAS GGP Note1 plateformes Page 1Les agriculteurs, les agro-industries et les prestataires de services doivent innover en permanence pour s’adapter à un environnement en constante évolution (y compris les marchés, le climat et les ressources). L’innovation consiste à mettre en pratique des idées nouvelles pour un endroit donné et ainsi améliorer la situation de ceux qui y vivent. Ces « idées » peuvent être une nouvelle façon d’irriguer un champ (c.-à-d. une technologie), une nouvelle façon d’organiser les agricultrices pour vendre leurs produits en vrac (c.-à-d. une innovation organisationnelle) ou une nouvelle politique qui aide les petits exploitants à obtenir des prêts bancaires (c.-à-d. une innovation institutionnelle). Dans le domaine agricole, une innovation implique souvent une combinaison de différents types de changements. Par exemple : une nouvelle façon de détourner l’eau vers les champs exige que les agriculteurs s’organisent en associations d’utilisateurs d’eau qui doivent à leur tour être soutenues par les autorités locales. 

Downloads:
932 x
Rating: 0 / 0 vote  
Only registered and logged in users can rate this file
 

 
 
 
Powered by Phoca Download